Le langage du chat

Le connaître - Le comprendre - L'éduquer

N. Magno
Vous vivez entouré de chats, vous venez d'adopter un chaton ou vous hésitez à en acquérir un, quoi qu'il en soit, vous avez l'impression de bien connaître les chats. Et pourtant, savez-vous toujours ce qui se cache derrière leur indépendance, l'air impénétrable ou hautain qu'ils affichent devant les petits surnoms dont vous les affublez ? Identifiez-vous clairement chez eux les moments de joie, d'indifférence, d'agacement léger ou de vraie colère ? Devinez-vous à chaque fois ce qui en est la cause ? Les manifestations émotionnelles des chats ne se limitent pas aux ronronnements, aux miaulements et aux coups de griffes. Ceux-ci émettent en effet une quantité de signaux, détectables par tous à condition que l'on y prête un peu d'attention. Même s'ils ne possèdent pas à proprement parler un langage structuré tel que nous l'entendons, ils ont à leur disposition une palette variée et subtile de bruits et d'attitudes qui leur permettent de se faire comprendre distinctement de leurs congénères comme des autres espèces. Le regard, la position des pattes, le port de la tête ou de la queue parlent tout autant que la voix. N. Magno passe ainsi en revue :
  • les postures du chat dans sa vie quotidienne : face à l'irruption d'un inconnu ou d'un autre animal dans la maison, quand la faim le taraude, en période de chaleurs, après le repas, au réveil de la sieste... ;
  • les cris qui accompagnent ces différents comportements : miaulements, ronronnements, grondements, cris de douleurs...
Cette meilleure connaissance du langage de votre animal vous permettra d'accroître son bien-être et d'améliorer vos relations avec lui. Vous apprendrez alors à respecter son besoin d'autonomie, sans le frustrer pour autant des câlins et autres petites attentions qu'il réclame.
This entry was posted in DES LIVRES ET DES CHATS and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.